législatives

Echo de la campagne de l’UFc : Gaougblé, Gbadjahè dans l’Est-mono, sur insistance des populations, l’UFC transforme le porte à porte en un meeting

par Yelian le 13 décembre 2018, publié sur ufctogo.com

Du Grand Lomé en passant par les 20 autres circonscriptions électorales où le parti de Gilchrist Olympio a positionné de candidats, tout porte à croire que, la base de l’Ufc reste et demeure vivante. Les candidats mobilisent derrière eux, une foule importante.

 

Les candidats de l’Union des Forces de Changement ( UFC) pour les élections législatives du 20 décembre 2018 font parler d’eux sur le terrain. Ils mènent une campagne sans relâche. Porte à porte, meeting, l’Ufc ne perdent pas de temps.

Du Grand Lomé en passant les 20 autres circonscriptions électorales, tout porte à croire que, la base de l’Ufc reste et demeure vivante. Les candidats mobilisent derrière eux, une foule importante.

L’écho de la électorale au niveau de l’UFc reste encourageant. La forte mobilisation des militants et des populations en sont témoins. Et pour cause.

Gaougblé, Gbadjahè dans la Préfecture de l’Est-Mono, les populations obligent les candidats du parti historique à transformer le porte à porte en un meeting. Contraints, les candidats ne trouvent aucun inconvénient.

Ils ont animé un meeting qui a réuni un monde fou. Et le message apporté par les candidats de l’UFC sont partagés. Le message est clair : les candidats appellent les populations à voter massivement en leur faveur le 20 décembre 2018 pour permettre au parti, de défendre son programme de société axé sur trois volets : la politique, l’économie et le social.

 

© Copyright Yelian

Articles suivants

Dépêches

UFC Live !

  • Vous devez installer le module flash correspondant à votre navigateur pour voir ce contenu.

WEB Radios - TV

WEB Radios
Tous unis pour un Togo libre et démocratique
lundi
9 décembre 2019
Lomé °C (à 0h)