UFC Togo Imprimer l'article
Imprimer
Dépèche

Togo : le régime de Faure Gnassingbé attaque les sièges de l’UFC et du FRAC et dérobe les preuves matérielles des fraudes de l’élection présidentielle

par UFCTOGO.COM , le 9 mars 2010

Photos en libre diffusion

Le centre de traitement informatique des données électorales du FRAC situé dans les locaux du CESAL à Tokoin séminaire, a été investi ce matin par des éléments des forces de sécurité qui ont emporté les procès-verbaux des bureaux de vote des élections du 4 mars 2010 ainsi que tout le matériel informatique. Le régime défunt continue sa fuite en avant pour empêcher les Forces démocratiques du Togo d’effectuer auprès de la cour constitutionnelle les recours relatifs aux fraudes massives perpétrées dans tous le pays.

Les cadres de l’UFC qui y travaillaient ont été conduits à la gendarmerie où ils sont détenus. Par ailleurs, le siège de l’UFC a essuyé pendant plusieurs heures une attaque en règle de la part des forces de l’ordre.

© Copyright UFCTOGO.COM

La revue de presse de l'UFC. Retrouvez cet article à l'adresse :  http://www.ufctogo.com/article2305
Copyright © 1998-2020 UFCTOGO.COM - Droits de reproduction et de diffusion réservés. Usage strictement personnel.